Art 15: Welsh - CARPE

Aller au contenu

Menu principal :

<<< retour aux articles

Article publié en Septembre 2014

Le poney Welsh et le Welara




Le welsh est un poney originaire du pays de Galles. Son stud- book est ouvert depuis 1902.

Doté d’allures remarquables, d’une vraie personnalité et d’une grande gentillesse, il est extrêmement polyvalent, ce qui fait de lui un poney presque idéal pour tous les cavaliers.

Possédant du
sang, de l’énergie et de la force, il excelle dans de nombreux domaines.

Complet, obstacles, dressage, attelage, randonnée … les welsh sont doués pour tout. Chaque année, au moins un welsh monte sur les podiums des championnats mondiaux de pony- games.


La Welsh Pony and Cob Society, fondée en 1901, a determiné les standards de la race qui est divisée en
4 sections principales : A, B, C et D, auquel s’ajoute la section K, reconnue récemment pour les animaux possédant au moins 12.5% de sang welsh.

Arrivé en France en 1965, on y trouve surtout les welsh de classe A et B.

Son élevage a lieu un peu partout en France, mais il est plus développé dans le Centre, pays de la Loire,  Haute Normandie et Midi Pyrénées.

280 Welsh reconnus par les Haras Nationaux naissent de race pure chaque année en France, auxquelles s’ajoutent de nombreux croisements améliorateurs d’autres races ( environ 200 naissances supplémentaires).

Chaque année, de nombreuses manifestations mettant en avant cette race sont organisées :
Le National welsh, l’International welsh show, le Royal welsh show, le National welsh show…



Section A : Welsh moutain pony

Section B:
Welsh pony

Section C:
Welsh pony Cob

Section D:
Welsh Cob




Section K: Welsh Partbred


Welara





A) Le welsh mountain pony




Il est souvent considéré comme "
le plus beau des poneys » : il ressemble en effet à un cheval arabe « en miniature ».

A l’origine de toutes les autres sections de welsh, il serait issu du
poney celte, qui aurait été croisé avec des chevaux arabes par les Romains à l’époque de Jules César. Celui-ci vantait leur rapidité et leur docilité.

Au XVI ème s. , Henry VIII fit abattre toutes les juments de moins de 1.30, car les chevaux trop petits ne pouvaient supporter le poids d'un chevalier en armure. Mais une partie de ces juments se refugia dans les montagnes galloises : l’environnement rigoureux, associé à l’apport du sang arabe, créa le welsh moutain.
Cette loi fut abolie par la Reine Elizabeth I.

Au XVII ème siècle, du sang arabe est à nouveau ajouté et au XVIII ème s. , de nouveaux croisements ont lieu, avec des pur-sang, des chevaux arabes et des barbes.

On attribue les qualités du Welsh moderne à l’étalon mythique
Dyoll Starlight.




Dyoll Starlight


Le welsh moutain a souvent été utilisé pour améliorer d’autres races, notamment le New Forest et le poney de selle britannique.


On dit du welsh moutain pony  qu’il est
courageux et vif mais gentil. Il est utilisé pour l’équitation (enfants) mais également pour l’attelage. Très résistant, il supporte des climats vigoureux.


Caractéristiques du welsh moutain pony :

- Taille : maximum
1.22 m
-
Allures souples et énergiques
- Tempérament
vif et sportif
-
Intelligent, on dit aussi de lui qu’il est parfois imprévisible.
- Grande
intelligence.
- Toutes les robes sont admises, sauf le pie.
- Du fait de sa petite taille, il ne peut être monté que par des enfants, mais il excelle en attelage.




B) Welsh pony





Le welsh de section B est ajouté au stud book en 1931.

Il ressemble fortement au welsh moutain pony, mais sa taille est comprise entre
1.22m et 1.31 m.

Il possède les mêmes qualités que son ancêtre, est un excellent poney de selle, et possède de grandes qualités en
saut. tout en  conservant le caractère et le mental du poney.  

Ce poney est un excellent compagnon, pour les enfants et les adolescents.




Caracteristiques du welsh pony :
- Taille : maximum
1.31m
- Allures
étendues
- La
tête fine rappelle celle de l’arabe
- Capacité à
l’obstacle
- Toutes les robes sont admises, sauf le pie.



C) Le Welsh pony Cob




Le welsh de section C a bénéficié de l’apport de sang Cob, ce qui fait de lui un poney plus robuste.

Il peut porter des charges allant jusqu’à 75 kg, il peut donc porter les enfants comme certains adultes.

Très sûr de pied, il est idéal pour la
randonnée. Mais il excelle également en attelage, CSO, CCE.

Malgré toutes ses qualités, les welsh cob sont peu nombreux en France.

Caractéristiques du Welsh pony Cob :
- Taille : maximum
1.37
-
Trapu, corps rond
- Allures
étendues
- Toutes les robes sont admises, sauf le pie.



D) Le Welsh Cob




Il est le produit de
jument Welsh moutain et de chevaux espagnols.

Fort et élégant, il est un merveilleux cheval de selle et d’attelage.


Caractéristiques du Welsh Cob :

- Taille :
minimum 1.37, sans limite supérieure
- Allures
souples et relevées
- Toutes les robes sont admises, sauf le pie.



La section K :  LePony Welsh Partbred



Son stud book ne s’est ouvert qu’en  2009.

En France, les chevaux possédant au moins
12.5 % de sang Welsh peut obtenir la mention Welsh section K par apposition d’un tampon sur la page visa administratif.

Sans limite de taille inférieure ou supérieure, le welsh de section K est reconnu pour ses grandes aptitudes
sportives.






Le Welara( Welsh Arabian)



Le Welara est une race de poney créee au début des années 1900 à partir de croisements entre des poneys Welsh et des chevaux arabes.

Son stud book est ouvert depuis 1981 aux chevaux issus de Welara ou d’un croisement entre un poney Welsh et un cheval Arabe.

Pour être reconnu comme Welara, le cheval ne doit
avoir que du sang Welsh et du sang arabe, avec un poucentage de sang arabe compris entre 12.5 et 87.5 %.

Les poneys de sport Welara peuvent également être enregistrés dans l’American Welara Pony Registry, s’ils possèdent au moins 50% de sang Welara, mélangés à d’autres races (ils sont généralement croisés avec des pur-sang).

Originaire du Royaume Uni, elle est aujourd’hui surtout élevée aux Etats Unis et n’est reconnue que là bas.

Si elle est aujourd’hui surtout élevée aux Etats Unis, c’est dans le Sussex des années 1900 que
Lady Wentworth commence les croisements entre ses 2 races dans le but de rassembler leurs qualités et d’augmenter la taille du poney Welsh.


Lady Wentworth


Le Welsh possède déjà du sang arabe dans son ascendance, et les caractéristiques de l’arabe se retrouvent de façon encore plus marquées chez le Welara.

Le Welara est employé dans de nombreuses disciplines :
équitation hunter, CSO, CCE, attelage, équitation d’extérieur.

Les Welara issus de croisements avec les Welsh de section A, de petites tailles, sont adaptés aux enfants. .

Il existe aux Etats Unis environ 1500 Welara, et il en nait environ 100 chaque année.

Caractéristiques du Welara

- Taille : entre
1.17 m et 1.52 m.
- Robes : Toutes les robes a l’exception du tacheté. Pour les poneys de sport : toutes les robes.
-
Intelligent et rustique.
-
Polyvalent.


Quelques Welsh célébres

Dyoll Starlight ( 1894- 1929)  :
Consideré comme l’étalon à l’origine de l’établissement de la race Welsh Moutain pony.
De part son croisement avec des juments de demi sang arabe, il est en effet à l’origne d’une dynastie de poneys magnifiques et célébres ( notamment Greylight, Bwlch Quicksilver, Bleddfa shooting Star, Grove King Cole, Grove star of hope, Lady Stalight …).  
Dans son ascendance, on retrouve Crawshay Baily Arab, un étalon arabe.
Il appartenait à une des plus anciennes familles du pays de Galles.
Dyoll Starlight possédait un nombre record de prix au Royal Show, entre 1989 et 1901.
A la mort de son propriétaire, Dyoll Starlight rejoignit les écuries de Lady Wentworth où il fut encore utilisé pour la reproduction.

Coed Coch Glyndwr ( 1935- 1959) est un étalon ayant également eu beaucoup d’influence dans le developpement de la race Welsh Moutain Pony.
Il est descendant de Dyoll Starlight, et
a engendré de nombreux chevaux Welsh célébres.



Coed Coch Glyndwr



Skowronek :
Un des étalons arabes  les plus célébres de Lady Wentworth, qu’elle croisa avec des welsh,
à  l’origine des welaras.

             
Lady Wentworth et Showronek




Tan-Y- Bwlch Penwyn and TAN-Y-Bwlch Berwyn ( 1924- 1953)
, tous 2 nés d’étalons arabes et de juments welshs sont 2 poneys
à l’origine d’une lignée de chevaux gris, avec de fortes caractéristiques arabes.
Berwyn est considéré comme «
le père de la section  B ».



TAN-Y-Bwlch Berwyn


La section B a été ensuite beaucoup influencé dans les années 1960 a 1990 par Brockwell Spider,  Downland Drummer Boy et Cusop Sheriff .

Downland Drummer était connu pour sa patience et sa gentillesse, tempérament caractéristique de la race. Il a également beaucoup influencé la race, en faisant resurgir
la couleur baie dans la section B.

Cusop Sheriff est
à l’origine d’une lignée de champions de Hunter.


Cusopt Sheriff


Brockwell Spider, issu des croisements de Lady Wentworth, a permis de grandir la section B, et est également à l’origine de poneys champions de hunter.


Brockwell spider


Ces 3 chevaux sont à l’origine du succés des poneys de section B en sport.




Craven Cyrus ( né en 1929), poney au ¾ arabe et descendant de l’étalon Skowronek de Lady Wentworth est également a l’origne de fameuses lignées.


Craven Cyrus



Merlin, pur sang qui a vécut en liberté, a également beaucoup influencé les lignées avec son croisement dans les années 1750 avec des races galloises. C'est pourquoi les welsh mountain sont parfois appelés les " Merlins".

Criban Victor ( né en 1944) , possédant du sang Cob
a beaucoup influencé la section C des poneys Welsh. De couleur bai rouanné, il a fait resurgir la couleur baie, maintenant majoritaire dans les sections C et D.


Criban Victor


CS



 
Retourner au contenu | Retourner au menu